Des lèvres qui se taisent













Plus placide, la mémoire
Et plus vieille aussi
De tant d'oubli, des trucs
Des idées, des odeurs
Des trucs
Des bouches qui propulsent avant
Dans les rides creusées par leur sourire
La mémoire, la mémoire
Une pieu au sol 
Et le temps tourne
Plus personne
Plus personne
Des idées, des bruits
Des trucs
Des bribes de frottement
Des crissements
Une présence
Encore
Et moi dedans
Balbutiant aux chants télescopiques
Aux ruines
Guettant le pli des indifférences
En cours
Rien ne s'oublie
Rien ne s'oublie
Une amnésie à l'envers
Et la ligne à suivre pour l'accepter
J'aurai appris l'ampleur
 L'ingratitude sans fond de la mémoire
Déchirée dans l'air et ramassée autour
Autour, guettant
L'instant toujours intact
L'instant surgissant intact
Parfait, parfait 
Et ce qu'on croit en dire
Quand et pourquoi sont raidis par l'usage








Mars 2017